Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

pays1.jpg

En direct de la roulotte

29 septembre 2009 2 29 /09 /septembre /2009 10:34

Mes chers ami(e)s,

Mes chères Sœurs

Mes chers Frères

Mes chers enfants

 

En ces temps de grande agitation, précurseurs d’un temps de grandes transformations, je vous invite plus particulièrement à étudier très sérieusement toute information qui vous parvient ; je vous invite à analyser clairement le monde dans lequel nous vivons, ses valeurs en particulier et l’implication que nous y avons individuellement. Je vous invite à collecter et confronter les différentes informations disponibles le plus souvent sur l’internet ou par le biais de conférences ; je vous invite à prendre conscience qu’il y a deux langages ; il est un langage qui mène le monde aujourd’hui et qui met la finance au-delà de tout, au-delà de l’humain et de la vie elle-même, et il est un autre langage qui dénonce les abus de ce monde tout en s’efforçant de construire ou reconstruire l’Humain véritable.

Il est dans ce flot d’informations contradictoires des choses avérées qui nous sont faciles à vérifier, d’autres qui sans apporter de preuves nous paraissent plus que plausibles, d’autres encore qui nous paraissent douteuses,voire incohérentes, d’autres enfin qui ne sont que mensonges faciles eux aussi à démasquer…

L’objet de cette lettre n’est pas de vous dire ce que vous devez penser, mais encore une fois, de vous inviter à vous informer et à vous faire en votre âme et conscience une opinion ou un sentiment personnels.

Je vous invite aussi malgré tout à la plus grande prudence au sujet de la campagne de vaccination qui se prépare : il est clair que ces vaccins renferment des doses de poisons notoires et il court des bruits de tentative de génocide ! Les bruits de quelques illuminés paranoïaques ou de quelques pervers auteurs de canulars ? Je suppose que vers la fin des années 30, certains qui entendaient un peu avant les autres le bruit des bottes et qui tentaient d’alerter leurs semblables passaient pour des illuminés ou des paranoïaques !

Quelle que soit votre place au sein du système qui mène le monde encore aujourd’hui, vous pouvez être certains d’une chose : c’est que, sauf à appartenir au cercle très restreint de ses élus, il ne vous épargnera que le temps que vous lui serez utile ! De plus, nombreux seront ceux qui pensant être des élus se retrouverons sur la paille s’ils ont de la chance ! Quant aux élus eux même, je leur prédis la plus grande douleur dans la pire des misères !

Bientôt sera le temps de l’éveil et nous devons garder à l’esprit que « l’éveil à la réalité » est aussi la fin de l’état de cauchemar ou de rêve ! Les réalités se font suite les unes aux autres et le réveil risque d’être brutal pour certains !

Si vous me connaissez un peu, vous connaissez mon engagement en faveur de l’Humain ; c’est pourquoi je vous le demande à nouveau : agissez quand il en est temps encore, et  si cela n’est déjà fait, envoyez sans plus tarder la promesse d’apport financier au projet Emergence des Possibles que vous avez trouvé dans le n° 2 du journal Fraternité des Artisans d’un Monde Nouveau s'il vous est parvenu. Si vous ne l’avez pas reçu, n’hésitez pas à me le demander !

Le temps est à la convergence des efforts si nous voulons éviter le pire de ce qui reste à venir ! Centraliser les énergies en des œuvres de grande envergure sans oublier pour autant de s’engager activement dans une organisation plus locale : voilà me semble-t-il un bon moyen de faire avancer les choses. Le projet Emergence des Possibles propose de racheter la terre… Certes, du point de vue du Soleil, la terre n’appartient à personne ; mais il y a bien longtemps malheureusement que les hommes ne vivent plus sous la loi du Soleil et ont forgé les leurs propres. Aujourd’hui, un hectare qui appartient à un homme est le bien propre de cet homme. Si bien qu’un homme qui possède mille hectares est le maître de mille hectares. Une terre qui appartient à la multitude n’appartient plus à personne en particulier ; il ne s’agit que de détourner du système capitaliste une petite partie de ce que nous consommons généralement pour la diriger vers un système humaniste ; racheter la terre en commun pour en faire offrande à la Terre… Créer, en plus des projets locaux dans lesquels nous sommes peut-être déjà engagés, un centre de convergence des idées, des savoirs, des techniques, un lieu d’accueil, de ressourcement, d’échanges, d’apprentissage et de découvertes.

Il est tard ! Nous devons sortir rapidement de notre torpeur si nous voulons que le réveil ne soit pas le plus brutal !

Que l’homme nouveau rachète la terre à l’homme ancien : ainsi l’homme ancien périra de lui-même et laissera la place à l’homme nouveau ! Comprenne qui pourra, et qui comprendra pourra !

Chaque hectare de terre racheté et offert à la Terre sera un pas vers notre libération !

 

Olivier Veissid, troubadour Olivier d'Icarie,

Le lundi 28 septembre 2009.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Troubadour Olivier d'Icarie
commenter cet article

commentaires