Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

pays1.jpg

En direct de la roulotte

/ / /



nicotext01.jpg








*






Olivier-2.jpg












Vous le saurez maintenant : la profession de troubadour n'est pas, comme on a trop souvent tendance à le croire, l'apanage du Moyen-Age, mais est bien au contraire une profession toujours vivante !





portraitopt.jpg

Le troubadour contemporain, loin d'être une sorte de pièce vivante de musée, que l'on expose afin de se remémorer un passé qui nous fait rêver, est un homme qui certes, s'il touche à l'intemporel, est avant tout un témoin de ce siècle à la dérive et en pleine crise d'identité ; ainsi il a pour rôle, non d'être fidèle à quelque image d'une époque révolue, mais d'apporter, à la mesure de ses moyens, sa pierre à l'édifice culturel de cette époque charnière entre deuxième et troisième millénaires…
 
  




reins.jpg

Peut-être avez vous déjà rencontré
 fortuitement le troubadour Olivier d'Icarie, sur quelque place ou parvis, au détour d’un chemin, en quelque site privilégié de la belle France qu'il sillonne depuis maintenant plus de vingt cinq ans ?

tourdechant1.jpg 
 
 
 


















Peut-être alors avez-vous été frappé par le son du roseau chantant, par la musique improvisée, née de l'esprit de l'endroit et de la sensibilité de l'artiste, 
File0004-copie-1.jpg
par cette apparition souvent inattendue d'un homme qui semble sorti tout droit de l'intemporel, au point que de nombreuses personnes se souviennent de lui bien des années après l'avoir croisé ?



 
   



guitare.jpg    violonmasq.jpgSi tel est le cas, savez-vous que s'il est capable d'animer sans aucune sonorisation les plus grandes places, emplissant l'espace sonore de la seule puissance de ses roseaux magiques par l'exercice de son souffle, sakumasq.jpg   cet homme a , comme l'on dit, bien d'autres cordes à son arc ?  clown.jpg


























Outre ses talents de compositeur improvisateur qu'il exerce avec plus ou moins de maîtrise à la flûte, le violon, la guitare et le piano, Olivier d'Icarie est toujours prêt à dévoiler à qui désire l'entendre, l'intégralité d'un répertoire original, entièrement né sous sa propre plume : au total, près de trois heures de spectacle qu'il définit lui-même comme "spectacle de conversion", par opposition au "spectacle de diversion", c'est à dire dont le but est de ramener l'homme a lui-même au lieu de l'amener à s'évader, constitué de genres aussi différents que la chanson, le conte, la pièce théâtrale, ou bien encore ce qu'il nomme "prophésie", ou parole de l'Eternel sur le mode poétique.

Partager cette page

Repost 0
Published by